taux d' assurance immo
Habitat

Crédit immobilier: actus sur les taux d’assurance emprunteur

Le coût d’une assurance de crédit immobilier peut être équivalent au tiers de celui du crédit même. D’où l’importance de rechercher le meilleur taux d’assurance emprunteur. A savoir que l’application du taux repose sur différents critères. Pour en découvrir davantage concernant les taux d’assurance de prêt immobilier en 2019, lisez la suite !

Les taux d’assurance emprunteur en 2019

Les banques pratiquent divers taux d’assurance de crédit immobilier. L’extrême variation de taux est due à la chute des taux de prêts immobiliers ainsi qu’à la différence des coûts pratiqués entre les établissements prêteurs (banques et fournisseurs de pret immobilier en ligne) et les compagnies d’assurance. Pour cette année 2019, les taux vont de :

  • 0,33 % à 0,65 % pour un prêt de moins de 35 ans
  • 0,22 % à 1 % pour un prêt de 35 ans à 45 ans
  • 0,35 % à 1,08 % pour un crédit de 45 à 55 ans
  • 0,70 % à 1,84 % pour un emprunt de plus de 55 ans

Pour trouver les taux d’assurance emprunteur les plus bas sur le marché, il est courant d’utiliser les comparateurs en ligne. Ces outils permettent de confronter différents contrats et conditions d’assurance offerts par les banques et assureurs. En plus, ils sont rapides, gratuits et sans engagement.

Le calcul du taux d’assurance de crédit immobilier

Le taux d’assurance emprunteur peut être calculé sur la base du capital initialement emprunté ou du montant restant dû.

Calcul sur le capital initial

Il s’agit d’une cotisation d’assurance emprunteur fixe. Autrement dit, les versements mensuels restent les mêmes pour toute la durée du contrat d’assurance. La mensualité est calculée à partir du capital emprunté à la Banque. Les groupes bancaires calculent souvent leur taux d’assurance de cette manière.

Calcul sur le capital restant dû

La prime d’assurance change tous les ans car elle est calculée à partir du montant qu’il reste à rembourser. De ce fait, elle va diminuer tous les mois. L’emprunteur paiera des cotisations mensuelles plus élevées durant les premières années mais elles vont diminuer pour être pratiquement nulles en fin de prêt. Cette méthode de calcul est surtout courante pour les assurances non bancaires.

En fin de compte, cette deuxième formule s’avère bien plus économique grâce aux échéances réduites.

Les facteurs impactant sur le montant de l’assurance de crédit immobilier

Pour appliquer votre taux d’assurance emprunteur, les fournisseurs d’assurance vont évaluer votre profil personnel et 3 types de risques

Risque médical

Le risque médical est lié à votre historique médical, à votre âge et à votre état de santé actuelle :

  • infirmité,
  • maladie incurable,
  • dépendance au tabac, à l’alcool, aux stupéfiants, etc.

Risque professionnel

Il s’agit des professions à risque : pompier, cascadeur, professionnel en sport de combat… Si vous exercez ce genre de métier, votre assureur exigera des détails concernant votre activité.

Risque lié aux passions et hobby

Si vous êtes amateur de sport extrême et d’autres loisirs périlleux, vous devrez les spécifier à l’assureur. Il fixera le montant de votre prime d’assurance en fonction du risque couru.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *